Nouvelle crypto-monnaie (YFI) DeFi plus chère que Bitcoin

Nouvelle crypto-monnaie (YFI) DeFi plus chère que Bitcoin

Une tout nouvelle crypto-monnaie DeFi, qui s’appelle jeton de projet Yearn Finance (YFI) a dépassé le prix du Bitcoin depuis hier. Au moment de la rédaction, un jeton YFI valait 14,699 USD par rapport au prix de Bitcoin de 11,868 USD, une situation appelée « flipping » dans le monde des crypto-monnaies. Il a augmenté d’environ 1,400% en un mois.

Plus de preuves de formation de bulles ou y a-t-il une explication raisonnable? Regardons de plus près.

Yam warning

L’une des meilleures explications de la montée soudaine de YFI est bien sûr la récente popularité de DeFi ou Decentralized Finance. Bien que plusieurs analystes aient mis en garde contre la formation possible de bulles spéculatives, il est clair que la popularité des projets DeFi fait grimper plusieurs altcoins à des niveaux inconnus. La récente hausse fulgurante de Chainlink de 8 $ à 20 $ en un mois environ, qui a également entraîné une augmentation de la capitalisation boursière, en est un bon exemple. Ces derniers jours, la pièce a par contre connu un recul considérable.

En outre, il y avait un signe d’avertissement majeur pour DeFi avec l’histoire de Yam plus tôt ce mois-ci. Ce jeton est passé de zéro à 60 millions de dollars en quelques heures. Le lendemain, 500 millions de dollars supplémentaires y ont été investis et la valeur de la pièce a atteint 167 dollars. Cependant, lorsqu’un bug dans son code a été trouvé, le prix de Yam est revenu à près de zéro.

Les blogueurs cryptographiques affirment que Yam est l’histoire de Bear Stearns qui annonce la disparition de Lehman (Bear Stearns était une grande banque aux États-Unis qui s’est effondrée quelques mois avant Lehman Brothers. C’était l’avertissement de la crise financière de 2008 que personne ne semblait prendre au sérieux).

Seulement 30,000

YFI prétend cependant être différent. Il n’a été lancé qu’en juillet, mais affiche déjà plus d’un mois de mouvement de prix dans ses graphiques. Pas vraiment mature ou vieux, mais en termes DeFi, un projet vieux d’un mois signifie que des ‘bugs’ auraient dû être trouvés maintenant bien sûr.

En outre, il existe une offre très limitée de seulement 30 000 pièces (contre 21 millions de pièces de Bitcoin bien sûr).

Le White Paper du projet affirme que Yearn Finance est un « prêteur à transfert de bénéfices pour optimiser les rendements des prêts. »

Il utilise d’autres applications DeFi, puis bascule entre ces projets de prêt pour maximiser les profits, c’est-à-dire combiner plusieurs plates-formes de prêt.

Essentiellement, un programme qui bascule entre les prêts virtuels pour rechercher celui qui peut offrir le meilleur rendement.

Permettez-moi un moment de réflexion ici, mais cela ne ressemble-t-il pas à ces CDO de 2008, vous savez, comme le « regroupement d’hypothèques », les plus risqués avec les non risqués? (Ryan Gosling a déjà expliqué celui-là dans The Big Short, voir ci-dessous).

J’espère bien sûr que je me trompe et que YFI est simplement un morceau de génie de code de gain automatique que tout le monde peut utiliser.

À lire aussi

Coinbase prépare introduction boursière

Coinbase prépare introduction boursière

Coinbase, la deuxième plus grande plateforme de trading de crypto au monde après Binance, se prépare pour une introduction en bourse (IPO, Initial Public Offering) à New York. Les nouvelles montrent que de plus en plus d’investisseurs classiques trouvent leur chemin vers la crypto. Selon Anthony Pompliano, il faut donc le voir dans ce contexte. […]

Lire la suite
La Banque de France se lance en Crypto ?

La Banque de France se lance en Crypto ?

Vue que la Chine est déjà loin d’avance (regardez notre article du 25 mars dernier) et que les Etats-Unis sont aussi en train de penser à un propre crypto, la Banque de France va commencer ses expérimentations autour d’une monnaie numérique elle-même. Ce weekend, l’institution a publié un appel à candidature à ce sujet. La […]

Lire la suite
Bitcoin suit les bourses mondiales dans une "correction Corona"

Bitcoin suit les bourses mondiales dans une « correction Corona »

Après des semaines d’optimisme sur les bourses mondiales où les traders semblaient convaincus que le pire de la crise de Corona était passé, la réalité économique des licenciements massifs et de la baisse des dépenses de consommation a commencé à s’imprégner. Cela a conduit à une correction sérieuse que les opérateurs boursiers n’avaient pas vue […]

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comparer Bitcoin