Jeune hacker (17 ans) du « Twitter Bitcoin Scam » plaide innocent

Jeune hacker (17 ans) du "Twitter Bitcoin Scam" plaide innocent

Le cerveau présumé du « Twitter Bitcoin Scam » ce 15 juillet dernier, un hacker américain de 17 ans nommé Graham Ivan Clark, a plaidé innocent devant un tribunal de Floride il y a quelques heures.

Au cours d’une brève audition, qui s’est tenue par vidéoconférence, le jeune pirate a été informé de ce dont il était accusé. Il a appris comment le FBI avait recueilli des preuves contre lui et qu’il avait pris controle des comptes Twitter de diverses célébrités pour arnaquer des gens pour plus de quelques milliers de dollars chacun dans son infâme arnaque crypto-monnaie.

Clark, Chaewon et Rolex

Avec ses compagnons de 19 et 22 ans (le groupe était connu sur les forums Internet sous les noms de Clark, Chaewon et Rolex), il a repris les comptes Twitter de Barack Obama, Bill Gates et Kim Kardashian, entre autres. Il a demandé à leurs millions d’abonnés de doubler les paiements en Bitcoin qu’il avait promis. La manière simple de fonctionner a surpris Silicon Valley et était particulièrement embarrassante pour le PDG de Twitter, Jack Dorsey.

Twitter a déclaré que le jeune groupe de pirates avait contactés certains de ses employés via ‘spearfishing’ pour avoir accès aux comptes.

Le problème est que Twitter est considéré comme un médium politique sérieux aux États-Unis et le fait que l’ancien président Barack Obama et le candidat à la présidentielle Joe Biden pourraient être piratés mais pas le président actuel Donald Trump est honteux pour les Démocrates. Trump compte 80 millions d’abonnés sur Twitter. Un piratage de son compte peut avoir des conséquences majeures si le compte est utilisé à de mauvaises fins.

Minecraft

L’histoire de Graham Ivan Clark, seulement 17 ans, est quant à elle devenue une lecture populaire pour l’Américain moyen. L’influent New York Times, par exemple, raconte depuis des jours une longue histoire sur lui. Des autres magazines technologiques tels que Wired et TechCrunch sont sous le charme de ses « bad boys ».

Clark a commencé des escroqueries sur le jeu bien connu Minecraft à l’âge de 10 ans (il a vendu de faux noms d’utilisateur puis a bloqué des personnes quand ils l’ont payé pour cela) et à l’âge de 15 ans, il a déjà volé 856,000 dollars en crypto via un autre hack .

Il a pris le contrôle du smartphone d’un investisseur technologique de Seattle appelé Gregg Bennett via un « piratage de SIM swap ». Les 164 Bitcoins appartenant à Bennett ont été transférés sur le compte de Clark en quelques minutes et vendus pour des dollars.

Sur Instagram, le jeune hacker a constamment montré des articles de luxe qu’il avait achetés avec la crypto gagnée grâce à ces hacks. Au moment de son arrestation, pas moins de 3,6 millions de dollars en Bitcoin sont sur son compte. Assez pour payer un très bon avocat. Il en aura certainement besoin.

À lire aussi

Brave Browser lance concurrent pour Zoom

Brave Browser lance concurrent pour Zoom

Bien qu’il y ait plus de perdants, il y a aussi des gagnants en raison de la crise de Corona. Les gens ont acheté plus de produits via Amazon (faisant du PDG Jeff Bezos le premier trilliardaire du monde), regardant plus de séries sur Netflix. Les entreprises, d’autre part, ont tenu toutes leurs réunions via Zoom, un […]

Lire la suite
Ceci est le mois le plus important de tous les temps pour le crypto et le Bitcoin

Forbes: « Ceci est le mois le plus important de tous les temps pour le crypto et le Bitcoin »

Le titre du magazine économique américain Forbes ne ment pas aujourd’hui. Tout comme Bitcoin plonge dans le vert pour l’année 2020, le compte à rebours a déjà commencé pour le halving du mois de mai. Installé dans l’ADN du Bitcoin par Satoshi Nakamoto afin de contrer l’inflation, cet événement qui a lieu tous les quatre […]

Lire la suite
Mineurs vendent plus de Bitcoin qu'ils gagnent

Mineurs vendent plus de Bitcoin qu’ils gagnent

Alors que Bitcoin franchit la barre des 10.000 $ pour la première fois en 25 jours, il semble que certains mineurs revendent soudainement plus de Bitcoin qu’ils n’en génèrent. Les données de la firme d’étude ByteTree montrent que les mineurs de Bitcoin ont vendu environ 11% de pièces de plus qu’ils n’en ont généré au […]

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comparer Bitcoin