Crypto DeFi pourrait-elle être une bulle spéculative ?

Crypto DeFi pourrait-elle être une bulle spéculative ?

À l’exception du retour fulgurant de Bitcoin à 12,000 dollars des profondeurs de 3,000 dollars lors du ‘Black Thursday’ en mars de cette année, le succès absolu de 2020 doit être DeFi, ou Decentralized Finance. Grâce aux programmes DeFi, des pièces comme Chainlink et Ampleforth sont devenues célèbres et ont été évaluées massivement sur le marché.

CoinMarketCap a même commencé un classement des pièces DeFi les plus populaires, Chainlink étant bien sûr en tête du tableau.

Cependant, de plus en plus d’analistes crypto avertissent de la formation possible d’une bulle speculative dans les pièces DeFi.

Que sont les bulles spéculatives?

Des bulles dans la finance, comme certains d’entre vous le savent peut-être, se forment lorsque l’exubérance à investir est affichée, c’est-à-dire lorsque plus de gens pensent qu’un bien vaut quelque chose et que ce bien prendra de la valeur à cause de cette logique. Le plus célèbre de tous dans l’histoire était le Dutch Tulip Bubble, transformé en un film appelé Tulip Fever en 2017. Les gens offriraient plus pour une fleur de tulipe que pour une maison à un moment donné. Puis tout s’est effondré, les gens ont été ruinés.

Avertissement Yam Finance

À titre d’exemple, le journaliste de Forbes Billy Bambrough (discutant de la montée en puissance de Chainlink) a souligné que plus tôt cette semaine, un projet DeFi appelé Yam est passé de zéro à 60 millions de dollars en quelques heures. C’était mardi.

Il a probablement parlé trop tôt, car mercredi, 500 millions de dollars supplémentaires y avaient été investis et la valeur de la pièce dépassait 167 dollars.

Après avoir trouvé un bug dans son code, le prix est revenu à presque zéro. Le développeur prétend qu’il regrette d’avoir commencée la monnaie. Au moment de la rédaction de cet article, il travaille sur la ‘version 2’ de la pièce.

Les avertissements abondent

Déjà le mois dernier, un autre passionné de crypto bien connu, à savoir Ivan on Tech, qui compte environ un demi-million d’abonnés sur divers canaux de médias sociaux et parle constamment de technologie et de crypto, a mis en garde contre l’énorme ‘bulle possible’ qui pourrait se former dans le monde de DeFi.

La montée du prix de divers jetons DeFi ramène en effet des souvenirs des évaluations folles vues pour la dernière fois au cours de l’hiver 2017-2018, lorsque Bitcoin a atteint 20,000 $ et plusieurs autres altcoins qui ont connu des flux fous.

À cette époque, la rumeur d’une éventuelle ICO (initial coin offering) suffisait à envoyer quiconque avec une pièce en vente dans la stratosphère en ce qui concerne son graphique.

Quelques mois plus tard, vers le printemps 2018, certains de ces graphiques semblaient bien moins attrayants.

2020 à nouveau?

À présent, le monde de la crypto est devenu un peu plus comme la finance classique, étant donné que divers investisseurs de Wall Street ont décidé d’investir une partie de leur portefeuille dans Bitcoin, qui est considéré comme un investissement ‘refuge’ vue sa grande montée en 2020.

Plus tôt cette semaine, Coinbase, la plus grande plateforme de crypto américaine, a lancé un service de prêt soutenu par Bitcoin. Tous des signes positifs.

Cependant, la confiance de Wall Street pourrait rapidement être perdue, si la crypto s’avérait avoir fait une industrie de la bulle sur le côté. Espérons donc que tout se passe bien pour DeFi, car si tous ces avertissements de catastrophe que nous lisons récemment tournent correctement, cela pourrait être un autre coup dur pour la réputation de la crypto.

Et en ce moment, tout va si bien… ou pas?

À lire aussi

Banques sud-coréennes découvrent blockchain et le crypto trading

Banques sud-coréennes découvrent blockchain et le crypto trading

Après que JP Morgan a signé des partenariats avec les plates-formes crypto-monnaies Gemini et Coinbase plus tôt cette année et leur a également permis de négocier des accords avec des clientes de la plus grande banque de Wall Street, le secteur bancaire sud-coréen suit également. Les plus grands fans de crypto en Asie Ce n’est […]

Lire la suite

La Banque Centrale Russe veut bannir les sociétés crypto

L’ennemi mortel du Président russe Vladimir Putin aux États-Unis est Madame Rachel Maddow, présentatrice au sein du station MSNBC. Depuis 2016, Rachel a répétée sans cesse que le Kremlin tentait d’influencer le résultat des élections présidentielles aux États-Unis en 2016. Dans son livre Blowout, elle décrit en détail comment les dirigeants russes ne peuvent pas accepter […]

Lire la suite
Satoshi a-t-il vendu ses Bitcoins ?

Satoshi a-t-il vendu ses Bitcoins ?

Il y a quelques heures, il y a eu une vente dans le monde de la cryptographie et le prix du Bitcoin a chuté à environ 9 500 $ en quelques minutes. Cela est venu après qu’un compte Twitter appelé Whale Alert a remarqué que 40 Bitcoins d’un portefeuille numérique qui n’avaient pas été touchés […]

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comparer Bitcoin